Not Logged In, Login,

Wednesday, December 13, 2017

INTERTANKO accueille positivement la Résolution du Parlement Européen requérant une importante enquête sur le naufrage du Prestige

- mais exprime sa déception quant aux tentatives de limiter le champ des investigations

INTERTANKO se félicite de la Résolution adoptée aujourd’hui par le Parlement Européen.  Celle-ci requière en effet que soit engagée en profondeur une enquête sur les événements et les acteurs impliqués dans le naufrage du Prestige.  L’Association est néanmoins extrêmement déçue que la Résolution, qui dans sa forme originale demandait que les autorités nationales et locales soient soumises à l’enquête, semble désormais exclure ces acteurs du champ d’investigation.  Une enquête exhaustive et rigoureuse nécessiterait au contraire d'inclure tous les acteurs parties à ce regrettable accident, qu’ils aient été impliqués antérieurement ou ultérieurement au naufrage. 

INTERTANKO comprend que le propriétaire du navire, Mare Shipping Inc, et l’affréteur, Universe Maritime Ltd, ont coopéré avec toutes les autorités intéressées et qu’ils se sont engagés à participer pleinement à l’enquête relative à l’accident.

INTERTANKO a positivement accueilli les déclarations d’ABS et des autorités maritimes des Bahamas suivant lesquelles tous les données relatives au Prestige ont été mises à la disposition des enquêteurs.  INTERTANKO pense qu’il est essentiel que tous les accidents maritimes majeurs soient soumis à une enquête exhaustive et que les résultats de cette dernière soient rendus publics afin que d’importantes leçons puissent être tirées.

INTERTANKO, en tant qu’association représentant des propriétaires de pétrolier indépendants et responsables, s’engage à contribuer à toute enquête ultérieure au naufrage dans la mesure où cela est utile et possible.  Nous encouragerons également la mise en œuvre prompte et efficace de toute mesure appropriée, développée à partir d’une enquête rigoureuse des causes de l’accident.

Ce naufrage a également mis en lumière l’inquiétude de l’industrie maritime vis à vis de l’attitude persistante des états côtiers qui répugnent à offrir aux navires des endroits de refuge.  Or, quand des navires en détresse ne sont pas autorisés à avoir accès à un abri, le risque d’avoir un grave accident s’accroît et la sécurité des marins est alors sérieusement remise en question.  De même, cette attitude peut entraver le déplacement d’urgence d’un cargo et les autres mesures aidant un bateau en détresse, renforçant ainsi les menaces pesant sur l’environnement. 

Places of Refuge – further information